La langue française admet une multitude de mots dans sa conception. Ces mots permettent de faciliter les échanges et de s’enrichir des expressions qui y sont liées. Découvrez ici la définition, le champ lexical et les emplois du mot opportunité.

Définition du mot opportunité

Le mot « opportunité » vient du latin Opportunitas qui désigne une situation favorable, agréablement surprenante. En un mot, « opportunité » renvoie à une occasion, à un avantage que vous devez saisir.

Ce mot s’emploie avec de nombreuses tournures linguistiques et est notamment associé à des expressions très connues. Il est formé de deux bases : le radical “opportun’’ qui signifie à temps, propice et le suffixe “ité’’ qui renvoie au caractère unique du mot.

Ses synonymes

Le mot opportunité admet de nombreux autres synonymes qui ont constitués son champ lexical au fil des années. Au nombre des synonymes liés à ce dernier on retrouve :

  • convenance,
  • pertinence,
  • circonstance,
  • occasion,
  • Ă  propos,
  • balourdise,
  • aubaine,
  • chance.

Il faut aussi citer événement, occurrence, possibilité et concordance.

Sa traduction anglaise

Dans la langue anglaise, le mot « opportunité » s’écrit « opportunity ». Cet anglicisme fait appel à une occasion, à une circonstance favorable. On comprend donc aisément que contrairement à la langue française, l’anglicisme renvoie à une notion de temps, de lieu.

Quand écrire « une opportunitée »

Une opportunité s’utilise lorsque vous vous trouvez dans une situation de prise de décision importante. Il existe des facteurs environnementaux que vous ne maîtrisez peut-être pas et qui favorisent un essor. Alors dans ce cas, il est admis que vous parliez d’une « opportunité ».

Cependant, « opportunité » est un nom substantif. C’est-à-dire que quelle que soit la logique ou les conditions dans lesquelles il est utilisé, il est invariable. Ainsi, l’écriture « opportunitée » est une erreur que vous devez éviter de commettre dans vos écrits.

Il fait partie de cette catégorie de mots qui restent de nature féminine et invariable même en conjugaison. C’est une notion qu’il faudra ainsi retenir pour l’avenir.

La différence entre une opportunité et une occasion

Si l’occasion fait le larron, elle ne fait pas l’opportunitĂ©. Comme nous l’avions vu plus haut, l’anglicisme « opportunitĂ© » dĂ©signe une occasion, un instant favorable. L’AcadĂ©mie Française dans ces conditions d’emploi ne l’admet donc pas en langue française. Il faut noter que lorsqu’on Ă©voque le terme « occasion », cela fait indubitablement rĂ©fĂ©rence Ă  un caractère prĂ©cis, temporel et dĂ©terminĂ©. On parle alors d’occasion parce qu’il favorise la survenue d’un dessein. C’est alors que vous rencontrez les expressions telles que “Chercher l’occasion’’, “profiter de l’occasion’’, “avoir l’occasion de’’, etc.

Par contre, qui parle d’opportunité parle de prise de décision, d’action immédiate. Dans ce cas, le mot renvoie à une situation temporelle qui ne saurait durer et par rapport à laquelle il faudrait se montrer réactif. À cet effet, vous allez rencontrer les expressions comme « juger de l’opportunité d’une décision, d’un achat, d’un placement », « discuter de l’opportunité de faire telle ou telle chose », « mesurer l’opportunité de… ». Dans tous ces cas, on note quand même une certaine prudence, une retenue, un conseil.

Pour finir cette petite comparaison, nous vous dirons simplement que vous pouvez avoir l’occasion de parler devant un champion du monde lors d’un déjeuner par exemple. Mais vous n’aurez peut-être jamais la possibilité de discuter d’une opportunité avec lui.

Que signifie l’expression « saisir les opportunités »

« Saisir les opportunités » voudra simplement dire sauter sur une aubaine pour réaliser une très bonne affaire.

Ce terme pourrait également signifier sentir les bons coups sur la base d’éléments aussi bien scientifiques qu’abstraits et réagir promptement.

« Saisir les opportunités », c’est aussi se baser sur une situation pour en tirer le maximum de profits. Par exemple, lorsque vous vous retrouvez dans un même restaurant avec un homme d’affaires, vous pouvez saisir cette opportunité pour vous présenter à lui et lui présenter vos produits. C’est, en réalité, arriver à faire le lien entre ce que vous recherchez et ce que vous avez.

C’est dans ce cadre qu’on arrive parfois à affirmer qu’il faut se créer ses opportunités. Les occasions sont nombreuses pour vous. Mais vous devez avoir le flair et les qualités pour transformer ces occasions en opportunités à saisir pour évoluer. Ces notions sont très utilisées dans le domaine de la technologie, du numérique et autres.

Qu’est-ce qu’une opportunité professionnelle ?

Tout d’abord, une opportunitĂ© professionnelle est une disposition favorable sur laquelle vous bondissez afin d’avoir une situation. Une opportunitĂ© professionnelle peut se traduire par une promotion dans votre boulot, le dĂ©crochage d’un marchĂ© Ă©norme pour votre entreprise ou encore l’obtention d’un contrat de travail dans une boĂ®te.

Une opportunité professionnelle, c’est la situation ou l’offre d’emploi qui vient à vous et non l’inverse. Les cas illustratifs sont légion :

  • lors d’une rencontre avec une personne qui aurait un besoin et vous disposez des compĂ©tences,
  • en Ă©tant remarquĂ© par votre brillante intervention en rĂ©union,
  • en regardant une petite annonce dans la file d’attente Ă  la boulangerie,
  • en ayant une idĂ©e rĂ©volutionnaire et innovante,
  • en recevant l’appel d’un chasseur de tĂŞtes*, et…

Pour finir, vous devez savoir qu’une opportunité professionnelle peut survenir dans n’importe quelle situation et à n’importe quel moment.

* Un chasseur de têtes consiste à débaucher des salariés actifs, pour leur proposer une opportunité professionnelle plus alléchante.

Comment se créer une opportunité ?

Pour se crĂ©er une opportunitĂ©, il existe certaines donnĂ©es que vous devrez prendre en compte. En premier lieu, il s’agira pour vous de dĂ©finir clairement le rĂ©sultat que vous poursuivez. Il s’agit lĂ  d’énoncer clairement votre vision.

Ensuite, vous dressez un plan d’action qui contient toutes les étapes que vous pensez accomplir afin que votre vision devienne réalité. En fouillant un peu sur le net, vous trouverez des idées de plan.

Enfin, il faudra créer votre réseau de connaissances pour que votre projet puisse se concrétiser. C’est la force de votre réseau qui fera de votre opportunité le point de départ de votre développement.

Comme on peut le voir, une opportunitĂ© ne s’emploi pas de la mĂŞme façon que le mot occasion. De plus, son utilisation dĂ©pend des sociĂ©tĂ©s et de leur culture. Certaines personnes rencontrent moins d’opportunitĂ©s que d’autres. Il y a alors un problème d’accessibilitĂ©.  D’après plusieurs dĂ©bats, les locuteurs ont conclut que les opportunitĂ©s se cumulent en fonction de votre mĂ©tier, de votre famille et de votre situation financière. Ces derniers sont des acteurs clĂ©s et ils permettront de multiplier les opportunitĂ©s dans le futur.