L’émergence d’internet et la forte expansion de l’e-commerce ont donné naissance à un nouveau concept de vente en ligne : le dropshipping. Développée aux États-Unis au début des années 2000, elle est aujourd’hui en forte progression dans de nombreux pays. D’après une récente étude, plus d’un tiers des ventes faites sur le site du géant américain Amazon correspondent à du dropshipping. Le concept soulève tout de même quelques interrogations. Les préoccupations de nombreux e-vendeurs se résument au choix du (des) fournisseur (s), le calcul de la marge à réaliser ou encore dans le choix des produits à fort potentiel à proposer aux cibles. Voici un guide complet sur le dropshipping.

La définition du dropshipping

Le dropshipping est un modèle économique conçu sur la base de la vente en ligne des produits et biens en stock chez un grossiste ou chez un fournisseur. Le e-commerçant n’est dans ce cas qu’un intermédiaire entre le fournisseur et le client final. Pour faire simple, lorsqu’une commande est passée via le site du dropshipper, l’information de la commande est transmise au fournisseur. Ainsi, ce dernier se chargera de produire et d’acheminer ensuite le produit commandé par votre client.

Est-ce légal ?

Le dropshipping est une activité à la fois rapide et simple. Cependant, la structure juridique est requise, a minima, pour une microentreprise sous peine de poursuites judiciaires. Aussi, il est important de faire attention à la réglementation. Vous devez lire les conditions générales de vente et d’utilisation, les droits de douane ainsi que le règlement général sur la protection des données.

En effet, si le vendeur n’est qu’un intermédiaire, il est cependant juridiquement responsable des produits qu’il vend. Il doit s’assurer de la conformité du produit, veiller au respect des délais de livraison, etc. Le dropshipping n’a rien donc d’illégal. À partir du moment où vous déclarez votre commerce de vente en ligne , vous pouvez mener votre activité dans la légalité et en toute sécurité. Cela doit toutefois se faire dans le respect de la loi Hamon (la législation sur le commerce en ligne).

Comment fonctionne le dropshipping ?

Le dropshipping consiste à créer une boutique de vente en ligne sans avoir à s’occuper du coût d’achat d’un stock. Les rôles sont donc clairement définis. Le fournisseur produit les biens et les fournit tandis que le vendeur les achète et les vend. En gros, le propriétaire du site de dropshipping se focalise sur le marketing, c’est-à-dire la promotion de son site et des produits. Quant au fournisseur, il s’occupe de la production et de l’expédition des produits. Dans ce cas, que gagne concrètement le e-vendeur ?

Quid de la marge ?

L’une des préoccupations majeures de nombreux adeptes de ce concept de vente en ligne s’articule autour du calcul de la marge. Pour rappel, la marge est un indicateur clé qui vous permettra de connaître la rentabilité de votre business. Ainsi, vous pouvez rapidement savoir si votre activité est déficitaire ou bénéficiaire. Le fait de connaître en amont la marge de votre activité vous permettra notamment de définir votre prix de revente et de peaufiner votre stratégie marketing et commerciale. Cela vous permettra également de savoir comment positionner votre activité sur le marché tout en connaissant votre seuil de rentabilité, etc.

La marge est également utilisée pour réaliser une étude de marché et donc un business plan surtout lorsque vous avez un projet qui a besoin de grands investissements. Pour mener à bien votre activité de dropshipping, vous devez donc savoir calculer votre marge commerciale et surtout savoir comment l’anticiper. C’est après cela, que vous pourrez déterminer le prix final de vos services et de vos produits. Pour ce faire, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Les plus importants sont :

  • le prix d’achat des diffĂ©rents produits ;
  • les prix Ă  la revente ;
  • les frais liĂ©s Ă  la communication et Ă  la publicitĂ© (rĂ©fĂ©rencement payant, des commissions versĂ©es aux marketplaces, aux diffĂ©rentes places du marchĂ©, etc.)

Aussi, dans le calcul de votre marge, si vous souhaitez obtenir une plus grande prĂ©cision, vous devez Ă©galement prendre en compte d’autres paramètres. Il s’agit des frais de crĂ©ation de votre site et de ses mises Ă  jour, votre statut professionnel, les frais bancaires, etc. Alors, comment ça se passe concrètement ?

Pour calculer votre marge, la formule de base est toujours la même que ce soit dans le cadre d’une vente en ligne classique :

Prix de vente (hors taxes) – coût d’achat (hors taxes) – coût d’acquisition (hors taxes)

Pour rappel, le coĂ»t d’acquisition englobe les diffĂ©rents frais engagĂ©s pour attirer les potentiels clients sur votre site de vente. Prenons le cas d’un e-commerçant qui achète chez son fournisseur un produit qui coĂ»te 10 euros. Il s’agit ici du prix d’achat. Il dĂ©cide de fixer son prix de revente Ă  25 euros sans oublier que le coĂ»t d’acquisition lui revient Ă  5, 1 euro. Sa marge est alors : 25 – 10 – 5,1 = 9,9 euros. Si ce vendeur arrive Ă  Ă©couler 40 produits par mois, alors sa marge Ă  ce stade est alors 9,9 x 40= 396 euros.

Il faut noter que le statut de micro-entrepreneur permet de récupérer 13% sur le chiffre d’affaires réalisé. À 25 euros le produit et avec 40 ventes le mois, il réalisera alors 25 x 40= 1000 euros CA / mois. On aura alors 1000 x 13% = 130 euros. Des 396 euros, il devra donc déduire 130 euros. Sa marge finale est alors 396 – 130= 266 euros.

Pour finir, il est souvent recommandé de doubler le coût d’achat lors de la fixation du prix de la revente. En effet, la marge commerciale varie généralement entre 40 à 50%. Cela vous permettra de couvrir toutes les charges et de réaliser d’importants bénéfices.

Trois exemples de dropshipping réussis

Plusieurs sites ont su bâtir une solide réputation grâce au dropshipping. Voici quelques exemples marquants appartenant à divers univers.

Le site : Tout Pour les Mamans

Ce site est définitivement l’une des réussites marquantes en termes de vente en ligne dans le domaine de la puériculture. Spécialisé dans le dropshipping, le site Tout Pour les Mamans propose divers articles de puériculture, mais aussi de nombreux autres produits pour enfants. Ces derniers concernent la décoration, les idées cadeaux, etc. Ce site dont la cible est entièrement féminine générait, aux dernières nouvelles, près de 100 000 euros sur leur dernier exercice comptable.

Le site : Negative Underwear

Depuis ses débuts, cette entreprise s’est donnée comme objectif d’aider les femmes à se sentir très bien dans leur corps. Le succès ne s’est fait pas attendre puisque depuis son lancement, elle a augmenté son chiffre d’affaires de 150%. Mieux, elle a gagné en notoriété et la reconnaissance de Forbes, du Wall Street Journal et de Vogue.

La boutique en ligne : Ma Boutik Bio

L’exemple de ce site est l’illustration parfaite d’une niche dropshipping ayant un fort potentiel. En effet, les produits bios sont de plus en plus plébiscités par de nombreux consommateurs. Plusieurs internautes sont à la recherche de produits plus naturels ou plus saints. Ma Boutik Bio répond entièrement à ces besoins puisque 100% des produits vendus par sa boutique sont bios et expédiés régulièrement par le fournisseur.

Pourquoi s’intéresser au dropshipping ?

Faire du dropshipping peut s’avérer une activité extrêmement lucrative. Voici les principaux avantages dont vous pourrez profiter en mettant en place un business de dropshipping.

Un faible coût

Pour faire du dropshipping, vous n’aurez pas besoin d’acheter du stock. Pour vous lancer, il vous suffira de créer un site e-commerce à l’aide d’un CMS comme WooCommerce, Shopity ou encore Magento. Ensuite, vous ajoutez un plugin spécialement dédié au dropshipping. Mieux, il existe plusieurs plugins facilement accessibles sur les Marketplaces des plateformes d’e-commerce.

Sur le plan financier donc, vous n’aurez pas à prendre des risques en achetant préalablement les biens que vous souhaitez mettre en vente. Cette activité nécessite peu d’investissement financier. Le dropshipping est donc simple et rapide à mettre en place. De plus, puisque vous n’aurez pas de stock à gérer, cela implique que vous n’avez pas à vous préoccuper des frais de gestion de stock.

Cette pratique vous permet Ă©galement de rĂ©duire vos actifs immobilisĂ©s. Il n’y a plus besoin de garder de l’argent dans un entrepĂ´t. Vous ne courez donc pas de grands risques liĂ©s au vol.

Une forte rentabilité

La dropshipping est une excellente solution pour gagner de l’argent en ligne. Rappelons que le dropshippeur est un intermĂ©diaire entre le fournisseur et le client. Ainsi, vous commercialisez des produits d’autres fournisseurs sans gĂ©rer un stock, mais en rĂ©alisant une marge. En fonction de marchĂ© de niche, vous pouvez rĂ©aliser des gains allant de 200 Ă  500 euros en dĂ©but d’activitĂ©. Plus vous ĂŞtes dynamique, plus votre taux de rentabilitĂ© connaĂ®tra une croissance. Toutefois, il est important de diffĂ©rencier la rentabilitĂ© du chiffre d’affaires afin de maintenir votre activitĂ© Ă  son meilleur niveau.

Une absence de logistique

L’autre avantage important du dropshipping est l’absence de logistique. En effet, tous les aspects logistiques, de stockage et d’expĂ©dition sont pris en charge par le (s) fournisseur (s). Ainsi, le dropshipper peut se concentrer uniquement sur d’autres tâches plus importantes liĂ©es au dĂ©veloppement de sa boutique en ligne. Ses activitĂ©s sont entre autres:

  • renforcer la visibilitĂ© de sa boutique en dĂ©ployant par exemple des campagnes de marketing digital ;
  • attirer des visiteurs
  • transformer les visiteurs en clients.

Mieux, en déléguant la gestion de la logistique et des stocks à son fournisseur, l’e-commerçant ne fait pas que se concentrer sur le développement de sa boutique et de la vente. Il pourra également se focaliser sur le sourcing. Autrement dit, il aura davantage du temps pour aller à la recherche de nouveaux produits et de nouveaux fournisseurs afin de proposer de la qualité à sa clientèle.

En outre, selon les fournisseurs que vous avez sélectionnés, vous pouvez vendre partout dans le monde depuis votre ordinateur ou smartphone. cela peut se faire depuis chez vous ou que vous soyez à l’autre bout du monde.

Les inconvénients du dropshipping

Comme pour toute activité commerciale, le dropshipping présente bien évidemment quelques insuffisances qu’il convient de connaître avant de se lancer. La difficulté majeure réside dans le choix d’un bon fournisseur. Votre boutique en ligne aura beau être attractive et jouit d’un bon référencement, mais si elle reste vide, vous aurez du mal à générer des revenus.

Certains fournisseurs imposent par exemple un nombre minimum de vente, ce qui peut s’avérer parfois fastidieux pour les commerçants débutants. D’autres encore peuvent vous imposer une ligne de conduite stricte. Dans tous les cas, assurez-vous d’étudier minutieusement tous les détails inclus dans le contrat de partenariat avant de le signer.

L’autre difficultĂ© s’articule autour de la livraison. En effet, vous n’avez aucun contrĂ´le sur les dĂ©lais. De ce fait, vous ĂŞtes tributaire uniquement du fournisseur. De plus, les dĂ©lais de livraison sont souvent relativement longs comparativement aux standards habituels gĂ©nĂ©ralement attendus par un acheteur sur Internet. Il faut Ă©galement noter que vous ne pouvez pas toujours modifier les prix comme vous le souhaitez. Aussi, vous pouvez connaĂ®tre des ruptures de stock et ceci, Ă  tout moment.

Qui peut commencer ?

Le dropshipping est une activitĂ© accessible Ă  tout le monde. Cependant, avant de vous lancer dans cette activitĂ©, vous devez disposer d’un statut juridique. En effet, en proposant des produits sur un site marchand, vous accomplissez des actes de commerce rĂ©pĂ©tĂ©s. De ce fait, il est impĂ©ratif de s’immatriculer en tant qu’entreprise.

Le statut de micro-entrepreneur est très rapide à avoir et d’ailleurs très adapté pour le dropshipping. Par ailleurs, il est gratuit et vous pouvez l’obtenir directement en ligne. L’avantage majeur de disposer un statut juridique est que cela assure la protection de vos acheteurs. Toute personne qui désire se lancer dans le dropshipping doit spécifier les mentions légales de son site, les conditions générales ainsi que la politique de confidentialité.

Ă€ savoir avant se lancer

Réussir son business de dropshipping ne révèle pas de miracle. Avant de se lancer et développer sa boutique en ligne, il y a certains impératifs que vous devriez savoir.

Faut-il se déclarer ?

Pour que votre activité de dropshipping soit menée en toute légalité, vous devez impérativement la déclarer. Pour cela, il vous suffira de créer une structure d’entreprise. En effet, selon la loi française, toute personne qui souhaite développer une activité commerciale est tenue de déclarer ses activités afin d’être imposée sur les bénéfices qu’elle pourrait générer.

Ainsi, à partir du moment où vous êtes déclarés, vous pouvez mener en toute sécurité votre activité du dropshipping, que ce soit avec l’Europe (avec Bigbuy par exemple) ou avec la Chine, etc.

Le meilleur endroit oĂą faire du dropshipping

Il est normal de se demander le meilleur endroit où faire du dropshipping notamment lorsqu’on est débutant. Rassurez-vous, vous pouvez vendre vos produits partout dans le monde surtout lorsque vous êtes en partenariat avec des fournisseurs qui font des livraisons dans de nombreux pays.

En effet, l’avantage de cette activité est qu’il vous permet de livrer des articles et produits dans le monde entier. Pour maximiser vos chances de réussite, optez pour de bons fournisseurs. Bien entendu, pour vendre dans un pays, vous devez en amont créer votre boutique en ligne traduite entièrement pour le pays cible ou avoir un nom de domaine pour chaque pays.

Aussi, il est important d’adapter votre stratégie marketing aux clients que vous ciblez. Les pays comme la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Corée du Sud, la Russie, le Japon ou encore la Chine offrent de meilleures opportunités de vente où il est possible de décupler votre chiffre d’affaires. Pour le reste, il vous suffira d’être assez agile.

Le dropshipping n’est pas toujours bien vu

MalgrĂ© ses nombreux avantages, nombreuses sont les personnes qui, pour diverses raisons, considèrent encore cette activitĂ© comme une arnaque. Cela peut se justifier par les pratiques peu recommandables de certains dropshippers. Le manque d’informations ou de transparence sur les sites en est un indice. Toutefois, il est important de diffĂ©rencier le dropshipping de l’achat-revente qui implique une valeur ajoutĂ©e.

Par oĂą commencer ?

Un produit ne se vend pas seul. Comme pour toute activité en ligne, il est nécessaire de définir une stratégie marketing efficace avec un plan détaillé. Cela peut nécessiter un investissement aussi bien en webmarketing qu’en publicité pour booster votre activité afin de faire décoller votre business. Aussi, un service client solide sera très utile avant de vous lancer. En effet, en dropshipping, les clients ne viennent pas sur une boutique parce qu’ils sont attachés à l’entreprise. Ils viennent bien souvent passer leur commande parce que vous disposez sur votre site du produit qu’ils recherchent et dans les conditions qui les satisfont. Il n’est donc pas facile de créer une solide image de marque.

L’un des moyens efficaces pour fidéliser votre clientèle parfois très versatile est de se doter d’un bon service clientèle. Vous devez faire preuve de disponibilité afin de répondre aux préoccupations de vos clients, ceci le plus rapidement possible que ce soit après ou avant l’achat. Autrement, il vous sera difficile de convaincre les consommateurs de venir s’approvisionner dans votre boutique en ligne. Une fois ces bases posées, vous réussirez certainement avec un bon produit et un fournisseur crédible.

Quel produit choisir ?

Le ciblage d’un marchĂ© concurrentiel est l’une des erreurs majeures Ă  Ă©viter en dropshipping. En effet, vous ne pouvez pas mettre en vente le mĂŞme produit proposĂ© sur une centaine d’autres boutiques.

Qu’est-ce qu’une niche ?

Un marché de niche constitue en quelque sorte un segment d’un marché beaucoup plus vaste. Il est caractérisé par une audience ayant sa propre identité, ses propres besoins et ses préférences. Ce sont donc ces caractéristiques qui permettent d’identifier une niche dans un marché plus large.

À titre illustratif, on peut trouver plusieurs niches dans un marché de chaussures pour hommes comme les chaussures pour infirmiers. Il s’agit d’un segment appartenant au marché plus large des chaussures pour hommes. D’une manière générale, tous les marchés peuvent être divisés et segmentés en niches. Cela tient compte d’un certain nombre de critères en fonction des besoins et des préférences de l’audience.

Les principaux critères sont entre autres :

  • les donnĂ©es dĂ©mographiques Ă  savoir l’âge, le sexe, niveau d’éducation, niveau de revenus ;
  • l’emplacement gĂ©ographique (les rĂ©sidents d’un mĂŞme pays, d’une mĂŞme ville, ou encore d’une mĂŞme localitĂ© ;
  • les donnĂ©es psychographiques (les attitudes et valeurs, les centres d’intĂ©rĂŞt).

Le niveau de la qualité du profit est également un critère déterminant pour l’identification d’une niche. S’agit-il d’un produit premium ? Est-il économique ou fait main ?

Il est donc indispensable de trouver une niche rentable pour que votre boutique en ligne vous rapporte plus d’argent. Cependant, il faut noter que le choix d’une niche doit faire l’objet d’une réflexion longuement mûrie. En effet, il s’agit d’une importante décision commerciale stratégique qui consistera à mieux servir un segment de consommateurs que les autres concurrents qui visent un marché beaucoup plus large.

Les niches rentables actuellement

Vous avez peut-être déjà en tête des idées de produits tendance. Cependant, sachez que vous aurez plus de chances de réussite si vous commencez par un marché de niche rentable. Pour cela, vous devez choisir des produits qui sont en parfaite adéquation avec ce marché spécialisé.

Les produits destinés aux propriétaires d’animaux domestiques

D’après une étude statistique, le marché des animaux de compagnie a franchi en 2018 la barre des 4,8 milliards d’euros. Il s’agit donc d’un vaste marché qui peut vous permettre de développer une niche rentable en vous focalisant sur les modes de vie des différents animaux domestiques.

Vous pouvez par exemple commercialiser des oreillers, des caftans, des couvertures, des pyjamas et plein d’autres articles. Les propriétaires auront le choix de les personnaliser avec le motif de leur animal. Aussi, même si la majorité des propriétaires possèdent des chiens, des chats ou des poissons, il faut noter qu’il existe de nombreux autres animaux domestiques. On peut citer les tortues, les chevaux et même les poules qui présentent des opportunités de niches.

Voici quelques idées de produits de niche dans ce secteur en pleine expansion :

  • des traceurs et GPS en l’endroit des animaux de compagnie;
  • des camĂ©ras permettant au propriĂ©taire de surveiller ses animaux domestiques lorsque ce dernier est en dĂ©placement;
  • des vĂŞtements et des accessoires pour animaux domestiques.

Les produits pouvant permettre aux propriétaires de personnaliser leurs compagnons domestiques avec leurs photos constituent également une niche très rentable.

Les produits destinés aux consommateurs conscients

Depuis un certain temps, la durabilité est devenue un concept plébiscité par nombreux consommateurs. En effet, selon un sondage effectué par le groupe Nielsen, 48% des consommateurs seraient disposés à changer leurs habitudes et modes de consommation. Cela se fait dans le but de réduire considérablement les impacts négatifs sur l’environnement.

Cette nouvelle façon de consommation consciente a permis l’explosion des produits bio, vegan, écologique et respectueux de la nature. Ainsi, pour chaque produit de grande consommation, la probabilité qu’il y ait un segment de consommateurs conscients qui s’intéressera à une alternative beaucoup plus durable est forte. Si par le passé les fabricants se limitaient au versement d’un pourcentage de revenus pour encourager une cause afin d’attirer ce public de niche, la plupart des consommateurs s’intéressent de plus en plus aux sources ou modes de conception. Pour remplacer par exemple le film alimentaire fait fabriqué avec du plastique, l’entreprise Bee’s Wrap a fait l’option des films à base de cire des abeilles.

Cette alternative, en plus d’être écologique, est réutilisable. Cela est donc plus bénéfique pour le consommateur. Les pailles réutilisables en inox, les vêtements et cosmétiques vegan fabriqués avec des matériaux et fibres vegan constituent autant d’idées de produits de niche rentables.

Les produits high tech destinés aux passionnés de jeux vidéos

Le secteur des jeux vidéos attire de plus en plus une audience importante. Selon une étude, il existe dans le monde plus de 2, 3 milliards de joueurs actifs. De plus, près de la moitié de ceux-ci investissent leur propre argent, ce qui fait de ce secteur un marché mondial à fort potentiel. Selon la même étude, les joueurs ont investi en 2019 environ 138 milliards d’euros. C’est donc un vaste marché qu’il est possible de diviser en plusieurs marchés de niche. Vous avez les joueurs sur consoles, les joueurs sur PC, sur mobile ou encore les joueurs de jeux de société. Le jeu sur smartphone en particulier est en plein essor puisqu’il représente plus de 91% du marché. Par ailleurs, on note une audience féminine fortement représentée, une tendance qui s’affirme de plus en plus.

Plusieurs catégories de produits peuvent satisfaire les clients appartenant à cette niche. Vous pouvez sélectionner votre niche sur la base des types de consoles ou de jeux. Les accessoires ergonomiques destinés pour les longues séances de jeu, les autocollants pour la personnalisation des manettes, des consoles sont entre autres quelques idées de produits de cette catégorie de niche rentable.

Outre ces niches rentables, vous pouvez également vous intéresser aux passionnés de voyages, des propriétaires de maisons ou encore aux travailleurs à distance.

Les produits Ă  Ă©viter

Pour accroître votre chiffre d’affaires, vous devrez éviter certains produits. Il s’agit des articles relatifs à la santé, la nourriture et les liquides (médicaments, maquillage, les vitamines puisqu’ils pourraient ne pas être en conformité avec les lois de la France et européennes. Évitez également les produits électroniques et ceux liés à la sécurité. Par ailleurs, il est fortement déconseillé de vendre sur votre site les produits à marque déposée sans avoir conclu en amont un contrat de vente.

Quel fournisseur choisir ?

Le dropshipping est avant tout caractérisé par un système tripartite entre le commerçant, le fournisseur et le client. Cela nécessite donc une forte et pérenne relation entre les trois parties. Dans la réalité, il revient surtout à l’e-commerçant de compter sur son/ ses fournisseur(s) afin de respecter les délais de livraison. Pour cela, il est impératif de choisir son fournisseur.

La disponibilitĂ© des produits et l’expertise du fournisseur

Le premier point qu’il faut vérifier est de savoir si votre fournisseur dispose des produits que vous vendez. Aussi, vérifiez si ces derniers respectent les réglementations et normes en vigueur dans les pays concernés. En effet, il arrive dans bien des cas que certains fournisseurs bafouent les lois relatives à la protection intellectuelle. Cela peut vous rendre complice d’actes illégaux. Pour éviter ces déconvenues, n’hésitez pas à recourir à l’expertise d’un professionnel. Celui-ci pourra vous aider à rédiger un contrat de partenariat solide. Aussi, les profits que peuvent vous rapporter les biens que vous achetez à votre partenaire dropshipping doivent constituer une de vos préoccupations majeures au moment de faire votre choix.

La marge de revente

Plus que le coût en lui-même, c’est le potentiel de marge que vous pouvez faire avec la revente de ces produits qui est à prendre en compte. Par exemple, si un bien coûte 600 euros mais que vous pourrez le revendre à 800 euros, alors il s’agit d’une marge alléchante. Un autre point à considérer pour choisir son fournisseur est sa réputation.

Si le dropshipping offre de meilleures opportunités aux vendeurs, il faut noter qu’il existe cependant des pièges et des risques d’arnaques. Faites surtout attention aux faux grossistes qui prétendent acheter les produits directement aux fabricants pour les revendre parfois très cher à un autre grossiste. Il est donc indispensable de s’assurer de la légitimité et du sérieux de votre fournisseur avant d’effectuer une quelconque commande. Enfin, la politique de retour, la facilité de communication et la rapidité de livraison sont à prendre en considération pour un choix judicieux de fournisseur.

En définitive, le dropshipping est une intéressante opportunité de business. Étudié avec grande attention, ce marché peut vous permettre de booster vos activités en ligne. Cependant, avant que votre projet de dropshipping soit un véritable succès, vous devez choisir avec soin votre fournisseur. De même, vous devez investir dans des niches rentables.