Pour les sociĂ©tĂ©s qui exercent dans le domaine commercial, le mot « rĂ©assort » est très significatif. Cependant, en abordant cette notion, intervient Ă©galement celle de la gestion de stock. Celle-ci fait directement rĂ©fĂ©rence aux activitĂ©s de l’entreprise et Ă  son chiffre d’affaires. La comprĂ©hension de tous ces termes est donc capitale si vous Ă©voluez ou si vous projetez de travailler dans le secteur commercial. Cette revue vous expose la dĂ©finition, les synonymes du mot « rĂ©assort », comment fonctionne un rĂ©assort et bien d’autres informations.

Définition du mot « réassort »

Le terme réassort est une abréviation couramment utilisée dans le monde des affaires qui fait référence au réassortiment. Il s’agit de la réorganisation des stocks de produits sur les points de vente, les rayons de supermarchés et dans les entreprises. Le réassort décrit d’une part l’acte de déplacer des marchandises du stock vers des étagères pour les rendre accessibles aux consommateurs.

D’autre part, c’est aussi l’action de commander des produits auprès de fournisseurs lorsque le stock n’est plus suffisant pour la vente. Le but principal du réassort est d’offrir aux consommateurs une présence visuelle permanente des produits en rayon. Dans le commerce, cette astuce permet de prévoir et de compenser les ruptures et inadéquations de stock.

Enfin, le réassort signifie aussi de remplacer des pièces manquantes de séries ou de collections. Le terme réassort peut avoir plusieurs utilisations en fonction de la situation.

La traduction du mot « réassort » en anglais et quelques synonymes

Le mot « réassort » traduit en anglais est « restocking », et sa définition en anglais n’est pas tellement différente de celle en français. En effet, l’Anglais le définit comme un pôle de commerce qui réapprovisionne ses stocks. À cet effet, le produit autrefois dans l’entrepôt passe au niveau des rayons et d’autres produits sont commandés.

Il existe trois synonymes du mot « réassort » en français à savoir : le réassortiment, le réapprovisionnement et la fourniture. Par contre, en anglais, on parle essentiellement de stock replenishment.

Comment fonctionne un réassortiment ?

Le réassort est l’opération qui permet d’établir dans son commerce des rayons complet et attrayant. Pour le faire, il faut suivre plusieurs étapes à savoir :

  • le rangement des produits dans les rayons,
  • le retrait des produits impropres Ă  la vente,
  • le recensement et le remplacement des produits manquants,
  • l’approvisionnement des rayons avec les produits en stock.

Grâce à ces tâches, le service en charge effectue une analyse pour faciliter et accélérer les commandes et le ravitaillement des rayons. Il prend en compte, la fréquence, le rythme des ventes, le stock disponible dans les rayons et les commandes en cours.

Les outils utilisés pour le réassort

Avec la nouvelle technologie, faire le réassort dans les points de vente est devenu plus facile grâce aux outils intelligents.

Le quai intelligent :

Le quai intelligent est utilisé pour la bonne gestion en temps réel et la réduction des montants des stocks. Cet outil est électronique et permet de faire la vérification des palettes et des caisses pour livrer le client sans faire des erreurs.

L’étiquette intelligente :

En France et même partout en Europe depuis 2005, la nouvelle règlementation oblige les chaînes logistiques à retracer l’itinéraire des produits. Pour ce faire, les lots de produits sont codifiés avec des étiquettes intelligentes et normalisées. Cela permet de regrouper les données utiles pour stocker, gérer et suivre les produits de manière sûre et efficace.

Le réassort automatique

Le réassort automatique est désormais possible et se fait à l’aide de logiciels. Ces derniers se chargent de calculer la date à laquelle il faut faire le réassort en tenant compte des tendances de ventes des produits. De même, ils engendrent automatiquement la commande des produits auprès des fournisseurs. À cet effet, le commerçant peut effectuer un ajustement de la taille du stock minimal afin de prévoir l’augmentation des ventes. Ces fluctuations sont souvent observées au cours des fêtes de fin d’année et des périodes estivales.

La différence entre réassort et le réapprovisionnement

Le réassort est l’opération qui consiste à complémenter les produits manquant dans les rayons en allant chercher dans le stock en réserve. Le réapprovisionnement par contre consiste à faire la commande de nouveaux produits en respectant les références pour augmenter le niveau de stock. Il faut aussi noter que cette opération ne se fait pas non seulement pour prévenir les ruptures, mais aussi pour commander les produits déjà en rupture de stock.

Il existe quatre méthodes de réapprovisionnement et elles varient selon la société, la politique et les produits.

1. Le réapprovisionnent calendaire

les livraisons à ce niveau sont programmées à une date précise avec les quantités des produits bien définies à l’avance. L’avantage de cette approche est qu’elle simplifie la gestion des stocks, car les détails importants sont connus à l’avance. L’inconvénient, c’est qu’elle ne donne pas de marge de manœuvre dans le suivi du stock et ainsi, les risques de rupture sont grands.

2. Le recomplètement

Le recomplètement s’effectue de la mĂŞme manière que le rĂ©approvisionnent calendaire Ă  la seule diffĂ©rence que les quantitĂ©s sont variables. L’avantage ici, c’est que le risque de rupture de stock est minorĂ©. L’inconvĂ©nient toutefois est que le surplus de stock est plus courant.

Avec cette méthode, la date et la quantité ne sont pas définies à l’avance et nécessitent une connaissance du marché. Vous pourrez réaliser des économies par rapport à la fluctuation des coûts sur le marché. Le risque cependant est lié aux oublis et aux erreurs de commandes.

4. La méthode à point de commande et le juste à temps 

La méthode à point de commande consiste à se réapprovisionner lorsque le stock baisse jusqu’à un certain niveau. Par contre, le juste à temps consiste à se réapprovisionner lorsque la société reçoit une commande venant du client.

Pour conclure, le rĂ©assort permet de s’adapter au besoin et Ă  la demande des consommateurs. Par exemple, si Apple sort un nouvel iPhone et que la marque est bientĂ´t en rupture de stock, un rĂ©assort est nĂ©cessaire. La demande est forte, il faut donc rĂ©assortir les stocks.